Powered by Cabanova
Jeudi 12 Juin : Refuge Chancel - Col des Ruillans (3210m) - Col de la Girose (3514m) et retour au refuge Chancel. Les conditions de neige ne nous ayant pas permis de nous aventurer en toute sécurité sur les sommets convoités du Pic de La Grave ou du Râteau Ouest, nous décidons tout de même de tenter la montée au col de la Girose pour, d’une part confronter le groupe à des pentes plus raides et plus techniques afin de mettre en application les connaissances enseignées, et d’autre part profiter de cette belle journée pour aller admirer le panorama local entre la Meije, la Barre des Ecrins et le Mont Blanc au loin. Après un départ matinal à 6 heures du matin avec l’espoir de progresser sur un terrain gelé, nous commençons en fait à très vite enfoncer dans la neige, car le regel nocturne ne s’est pas fait. Les températures de la nuit sont restées élevées. Une pose au col des Ruillans pour s’encorder et nous voici de nouveau sur le glacier de la Girose à essayer de déceler le meilleur cheminement pour ne pas trop galérer dans cette neige chargée d’humidité et surtout pour ne pas nous exposer à d’éventuelles coulées de neige lourde. Nous optons finalement pour un détour vers une coulée qui est déjà partie plutôt que par l’itinéraire classique d'été qui nous semble encore bien « chargé ». La progression est lente car à chaque pas, nous enfonçons jusqu’à mi-cuisse dans une neige sans consistance et gorgée d'eau. Après bien des efforts, nous débouchons finalement au col vers 11 heures sous un ciel bleu azur, après avoir puisé dans nos réserves physiques pour avancer patiemment, pas par pas, dans ce terrain « foireux ». Mais quel plaisir de voir les sourires sur les visages de nos ados chargés aussi d’une pointe d’émotion et de fierté d’être arrivés sur ce magnifique belvédère. Quelques félicitations, un tour d’horizon contemplatif, une gorgée d’eau et un bout de chocolat, une chansonnette de bonne humeur, et il faut déjà penser à redescendre avant que le soleil ne réchauffe encore davantage ces pentes. Au col des Ruillans, nous profitons une fois de plus du spectacle des cimes alentour, nous savourons un repos bien mérité, nous apaisons nos estomacs vides, avant d’entamer une dernière fois la descente sur le refuge Chancel dans une neige lourde. Les pentes les plus raides sont recherchées pour nous adonner aux joies des glissades rapides qui économiseront nos genoux, mais tremperont nos fessiers jusqu’aux os. Agréable fin d’après-midi sur la terrasse du refuge entre toilette, chaise longue, partie de carte, lecture, farniente Et soirée mémorable animée par tous les adultes ( Jean Christophe, Yvan, Serge, Philippe, Laure, Maryse et Annie) mais aussi par Romain et Romain bis, Eglantine, Paul, Romain, Mickael, Chloé, Margot, Alexandre et Alexandre bis, Florian, Aurélie, Charline, Adeline, Noémie, Cassandre, Candice, Antoine, Vincent, et Xavier
- Accueil
- 2007-2009
  - élèves
  - Les profs
  - 2007
  - 2008
    - Chartreuse occidentale
    - foulee blanche
    - escalade
    - secourisme
    - lances de Malissard
    - cso corde
    - ecrin intro
    - ecrins jour 1
    - ecrins jour 2
    - ecrins jour 3
    - ecrins jour 4
    - ecrins jour 5
    - transhumance
    - Granier
    - col de bovinant
  - 2009
  - video
  - Piolet d'or
- 2010-2012
- Projet
- livre d'or